STADE RENNAIS ATHLETISME : Histoire 1918

1918





La guerre se termine, enfin. le bilan est lourd, très lourd. La France a perdu 1.360.000 hommes.
Dès les premières heures de cette maudite guerre la France vit tomber son recordman du monde du 5000m, le marseillais Jean BOUIN qui avait refusé un poste protégé à l'arrière pour se battre avec les autres.

Le stade lui aussi paya son tribut à la bêtise humaine. Le 3 juin 1918, à quelques mois de l'armistice, le Lieutenant Philippe GHIS, l'un des fondateur du Stade en 1901 tombait sous les balles allemandes.
Afin d'honorer la mémoire de celui qui fut champion de Bretagne du 1500m et dirigeant du club, le président de l'époque, M. Deleusme, décidait de créer un challenge portant son nom dont le premier vainqueur fut LE FLOCH.


CHAMPIONS DE BRETAGNE
100m Georges LEGRAND 11"3/5
200m Jules BARATTE 25"
400m Jean LE GALL 54"2/5
800m Jean LE FLOCH 2'25"2/5
1500m Noël MURIE 4'59"
5000m Jean JOSSE 19'52"
110m haies Jean LE GALL 19"
400m haies Jean LE FLOCH 70"
Longueur René CAMIN 5m53
Hauteur Jean LE GALL 1m55
Poids Miloutine RISTITCH 9m75
Disque léon PIERRET 26m75